Tous les aménagements doivent être pensés pour la croissance optimale de la rose. Dans notre pépinière durable, nous utilisons des serres spéciales, en plastique, équipées d’une ventilation intelligente, d’une irrigation ingénieuse, d’un contrôle efficace des maladies et des énergies renouvelables.

Serres spéciales en plastique
Nous cultivons nos roses dans des serres en plastique. Ce système est comparable aux serres que nous connaissons aux Pays-Bas. Seulement,  les cadres en acier sont recouverts d'un film de polyéthylène à la place du verre. Parce qu’en Ethiopie les extrêmes climatiques y étant moins marquées qu'aux Pays-Bas, cela rend inutile le système néerlandais plus lourd.

Ventilation intelligente
Nos serres sont dotées de grands orifices de ventilation permanents. En outre, les parois latérales sont munies d'un mécanisme à puce permettant de les ouvrir et de les fermer. Ce système permet d’optimiser la ventilation et le taux d'hygrométrie dans les serres. Avec une humidité élevée et peu de vent nous ouvrons les façades afin de ventiler la serre pour obtenir plus d'air frais dans les serres

Système d'irrigation ingénieux
Nous pompons notre eau de source à une  profondeur de 50 mètres sous terre. À cette eau très pure, nous ajoutons tous les nutriments dont la plante a besoin. Des unités d’irrigation modernes néerlandaises mélangent ces solutions nutritives. En utilisant l'eau de source, cette solution est immédiatement prête pour l'irrigation sans traitements supplémentaires. Notre système de goutte à goutte libère la quantité d'eau requise pour chaque plante.  L'utilisation de ce système permet d'éviter le gaspillage en eau et en éléments nutritifs et d'administrer uniquement la quantité nécessaire. Nous réajustons chaque jour les besoins en eau de nos plantes.

Un contrôle efficace des maladies
Pour ce qui est de la lutte contre les maladies, le principe en vigueur est le même que pour les hommes: il vaut mieux prévenir que guérir. Les conditions dans lesquelles les plantes se trouvent durant leur croissance doivent être optimales dans le but de maintenir les risques d’infections fongiques le plus bas possible et de réduire aussi la pulvérisation de produits chimiques. De cette façon le mildiou n'a aucune chance de se développer.  Dans le domaine des insectes, l'acarien rouge, plus communément appelé acarien, est le plus grand ennemi de la rose. Nous les combattons presque toujours de manières biologiques. Grâce au lieu d’implantation de la pépinière nous avons peu de problèmes avec d'autres insectes, comme les chenilles et les pucerons. Les basses températures permettent un développement lent des insectes, ce qui les rend faciles à contrôler.

Tout en cultivant les roses, nous voulons préserver  la population et l'environnement. C'est pourquoi nous utilisons des pesticides les moins nuisibles possible. Parfois, nous ne pouvons pas exclure l'utilisation de pesticides chimiques.

Les énergies renouvelables
Nous utilisons les énergies renouvelables, c'est-à-dire que toute notre énergie vient de l'hydroélectricité. Cette énergie est inépuisable et présente aucunes substances nocives.